FabriQémoi : la décoration chinée et chic - atelier relooking

5 conseils pour chiner en brocante

Le printemps est installé, les journées rallongent et la saison des brocantes est bien entamée. Chaque week-end, les particuliers et professionnels sortent les étals et déballent des trésors accumulés pendant des mois (voire des années !).
Que vous cherchiez des jouets de votre enfance, des vieux livres ou de la vaisselle vintage, les vide-greniers sont l’occasion de fouiller parmi les milliers d’objets mis en vente.
Mais ce n’est pas toujours facile de trouver le trésor et d’être certain de son prix.
Voici mes 5 conseils pour chiner en brocante.

étal de vaisselle en brocante

 

1/ Anticipez votre recherche

Sachez que l’on peut trouver à peu près tout en brocante : livres, jeux, jouets, vêtements, accessoires (on y déniche même des bijoux.). On peut s’équiper en vaisselle, décoration, articles de sport, etc.

Listez à l’avance tout ce que vous aimeriez trouver. Vous pouvez estimer, en amont, la valeur des objets recherchés. Si c’est un produit récent, repérez la valeur neuve pour avoir une idée du prix. Si vous chinez pour trouver un objet vintage en vide-greniers, parcourez les sites de brocante en ligne ou de petites annonces pour voir la tendance des prix.
Mais le mieux reste de chiner régulièrement pour vous rendre compte des tarifs pratiqués.

 

2/ Trouvez une brocante près de chez vous

En amont, renseignez-vous sur les dates et les lieux autour de chez vous. On les appelle vide-greniers, brocante ou encore « troc et puces ». Ils ont lieu en général le dimanche ou les jours fériés.
Plusieurs sites internet proposent une recherche par ville et par date. Voici quelques exemples :

Vous pouvez également vous informer via la presse locale, l’affichage chez les commerçants ou encore le site ou la page Facebook des communes environnantes.

 

3/ S’organiser avant de chiner

Un conseil pour chiner en brocante : prévoyez une tenue adéquate, surtout si vous y allez de bonne heure. Beaucoup de vide-greniers ont lieu en extérieur ou dans des gymnases souvent peu chauffés.

Pensez à vous munir de sacs ou d’un caddie de marché. Ce serait dommage de renoncer à l’achat d’une merveille par manque de place dans vos bras. Le sac à dos est une bonne solution, car il permet de garder les mains libres pour fouiller.

Et enfin, prévoyez de la petite monnaie : les vendeurs vous remercieront de ne pas avoir à vider leur stock de pièces dès 9 h le matin !

Des contenants chinés en brocante

4/ Choisissez le bon horaire pour chiner

Si vous êtes courageux, soyez parmi les premiers sur les lieux. Vous aurez plus de chances de trouver l’objet convoité en arrivant de bonne heure. Il sera par contre plus difficile de négocier. À l’inverse, en fin de journée, les vendeurs ont pour habitude de brader, souhaitant repartir le plus léger possible chez eux. Mais inévitablement, il y a moins de choix. Entre 13 h et 15 h, c’est un créneau agréable pour chiner, car souvent, plus calme.

 

5/ Négociez le juste prix

À moins de tomber sur l’affaire du siècle, prenez le temps de réfléchir avant d’acheter.
Chiner en brocante ne signifie pas encombrer inutilement sa maison !

Négociez le prix, mais uniquement si cela vous semble pertinent. La plupart du temps, les prix sont déjà très corrects. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’objets neufs. Néanmoins, si le tarif vous semble élevé ou que vous achetez plusieurs objets au même vendeur, cela ne coûte rien de proposer un prix.

 

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un plaisir avant tout.
Et si vous avez l’habitude de chiner en brocante, partagez vos astuces en commentaires !

Vous voulez en lire d’avantage ! Retrouver astuces, idées déco dans les Actus de FabriQémoi.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Partager sur Pinterest

Partager